février 25, 2024

C’est le bras de fer entre le régime de Kinshasa et le prix Nobel de la paix, Denis Mukwege, qui n’épouse plus les orientations politiques de l’actuel Président de la République, Félix Tshidekedi en ce qui concerne la gestion du pays et la gouvernance. Mukwege est également très observé a l’interne du pays, suite aux besoins présents qui pèsent sur lui de se présenter à la magistrature suprême lord des élections de 2023.

Des pressions que Mukwege subits également à l’international sauf que le concerner n’a toujours pas donné encore sa position.

Une position qui sera révélée dans les jours qui suivent d’après l’entourage de Dénis Mukwege.

Dans cette fièvre, Mukwege qui devrait tenir une conférence à l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani s’est vu empêché par le pouvoir de Kinshasa, d’organiser ses conférences à l’amphithéâtre et à la faculté de médecine de l’université de Kisangani du 18 au 19 août 2022.

Les conférences auront lieu à l’alliance française de Kisangani.

YB

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *