février 24, 2024

Il n’est actuellement plus possible pour Brussels Airlines de relier directement Kinshasa à Bruxelles pour des raisons de limitation d’approvisionnement en carburant à l’aéroport de la capitale congolaise, a-t-on appris mardi auprès de la compagnie aérienne. L’entreprise est à la recherche de solutions structurelles puisque cette limitation est en vigueur jusqu’à la mi-septembre.
Un vol (SN358) reliant Kinshasa à Bruxelles a dû être annulé lundi en raison d’une limitation d’achat de carburant en République démocratique du Congo, indique le transporteur mardi. Un peu moins de 300 passagers se trouvaient à bord et les non-résidents ont dû être relogés dans un hôtel de Kinshasa. Brussels Airlines est à la recherche de solutions pour les ramener en Belgique, alors que les prochains vols entre la capitale congolaise et Zaventem sont (presque) complets.

« Cette limitation de 35.000 litres/28 tonnes de kérosène par avion, imposée par les fournisseurs de carburant locaux aux compagnies aériennes, est actuellement en vigueur jusqu’à la mi-septembre », précise encore la compagnie.

Brussels Airlines travaille dès lors à une solution structurelle « pour continuer à garantir ses vols à destination et en provenance de la RDC ».

La libre-Rtbf

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *