avril 23, 2024

La révélation faite mardi, par l’opposant Martin Fayulu sur le salaire des députés nationaux de la République démocratique du Congo chiffré à 21 000 dollars américains secoue énormément de nombreux politiques du pays et la société civile. Une déclaration inédite qui a laissé certains observateurs en bouche bée pour un pays en proie à des difficultés économiques.

Dans son message adressé à la population congolaise, Le président de du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dit ne pas comprendre pourquoi un député soit rémunéré 15 fois plus qu’un professeur d’université, 30 fois plus qu’un médecin et 200 fois plus qu’un huissier de la fonction publique.

Dans le même registre, le camp politique de l’ancien président de la République Joseph Kabila n’a pas digéré cette nouvelle. Ce qui a poussé à Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), à s’exprimer par rapport à ce dossier chaud.

Dans une interview accordée chez nos confrères de Actu30.cd mercredi, ce cadre de l’ex parti présidentiel a laissé entendre que la somme de 21 000$ que touchent les élus du peuple de la chambre basse du parlement avait été prédite par l’ancien Joseph Kabila. Pour lui , l’ancien chef de l’état Joseph Kabila avait prévenu à son successeur, Félix Antoine Thsisekedi Thsilombo que ça sera une clameur publique dans l’opinion lorsqu’il voulait se construire une majorité au Parlement sous les cendres du front commun pour le Congo.

« Pour nous PPRD, c’est sans surprise, le raïs Joseph Kabila Kabange avait bien prédit. Aujourd’hui, les gens peuvent maintenant l’appeler prophète. Il avait prévenu le chef de l’État, s’il veut se construire une majorité au Parlement sous les cendres du FCC, ça sera une clameur publique dans l’opinion. Lorsque finalement celle-ci va constater que ces gens sont en train de coûter trop cher à la République », a-t-il déclaré.

Dans la foulée, il a dénoncé le fait que l’Union sacrée qui s’est constituée sans accord politique, profite à un groupe d’individus au sommet de l’État qui s’accaparent des richesses de la population.

Pour rappel, D’après un député national qui a préféré l’anonymat, interrogé par le journaliste Stanislas Bujakera, Les députés nationaux touchent 15 millions de franc congolais avec notamment, 7 millions du même franc mais de manière invisible. Selon la même source, les réserves parlementaires nagent autour de 10 millions FC pour faire un total de de 32 millions de FC.

MTN

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *