avril 19, 2024

Lubumbashi, dénonçant le « Népotisme » de la part de leur Dg, des nouvelles unités de la DGI s’opposent à la liste de personnes engagées à leur place et sollicitent l’implication du chef de l’État

Plus de 200 agents nouvelles unités (NU) de la Direction Générale des Impôts (DGI) sont montés au créneau pour dénoncer ce qu’ils qualifient de « Népotisme » de la part de leur directeur général.

D’après Jeef Mbiya membre de la société civile Haut-Katanga, ces agents sont en colère contre une liste de 95 personnes venant d’ailleurs affectées par Barnabe Muamba Muakadi DG de la DGI.

Selon les sources concordantes ayant requis l’anonymat, Banrdabé Muamba aurait engagé les membres de sa famille biologique et ses connaissances au sein de sa famille politique, en lieu et place des Nouvelles unités qui se sont sacrifiés pour la maximisation des recettes au sein de cette régie financière depuis plus de 10 ans durant, sans rien toucher ni salaire ni prime moins encore encore la régularisation de leur situation administrative et financière.

Reçus en délégation par le Directeur Provincial des impôts du Haut-Katanga, les manifestants ont également relevés que sur la liste de 95 personnes engagées, 89 n’ont jamais été sur les fichiers administratifs ni sur la liste des stages moins encore sur la liste des nouvelles unités avant d’être intégrées dans le circuit officiel dans le Haut-Katanga.

En colère, ces agents demandent l’implication du chef de l’État, Félix Tshisekedi dans ce dossier et exigent l’annulation sans condition de cet engagement qui risque de troubler la paix sociale au sein de cette régie entre les agents.

A en croire certains observateurs, le Gouvernement Congolais devait régulariser cette situation par un contrôle des listes des agents et cadres soumis à l’affectation et nomination en intégrant le cas des nouvelles unités ayant travaillé volontairement dans l’intérêt général pendant plus de 10 ans sans être budgétisés et mécanisés.

Enquête.cd

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *