février 21, 2024

Comme annoncé, le gouvernement Sama Lukonde a déposé ce jeudi 15 septembre, à l’Assemblée nationale, le projet du budget 2023, chiffré à 14,6 milliards USD.

« Ce Budget du pouvoir central de l’exercice 2023 est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à 29.511,1 milliards de FC (14,6 milliards d’USD), soit un taux d’accroissement de 32,6% par rapport à la Loi de l’exercice 2022 chiffrée à 22.253,0 milliards de FC », révèlent les documents du ministre du budget.

Ce projet de Loi de finances de l’exercice 2023 repose sur les principaux indicateurs et agrégats macroéconomiques suivants :

Taux de croissance du PIB : 6,7%; – Déflateur du PIB : 9,8%; – Taux d’inflation moyen : 8,9%; – Taux d’inflation fin période : 6,8%; – Taux de change moyen : 2.021,9 FC/USD; – Taux de change fin période : 2.034,8 FC/USD; – PIB nominal : 151.553,43 milliards de FC.
L’exécutif national considère 2023 comme l’année des grands enjeux. En entendant par là, les efforts du Gouvernement seront focalisées sur la mobilisation des ressources internes, en vue de la poursuite de la mise en œuvre des politiques publiques déclinées dans son Programme d’action, adossé au Plan National Stratégique de Développement 2019-2023 et au Programme de Développement à la base de 145 territoires.

Par la Rédaction

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *