mars 24, 2023

Le Général philémon yav
Pris la main dans le sac, le général Philémon Yav semble ne pas avoir une issue de secours de par les preuves qui l’accablent parce qu’accusé de fomenter un coup d’État contre le président Félix Tshisekedi, alors que ce dernier venait de le faire monter en grade et l’a nommé commandant de la 3ième Région militaire, méga pouvoir qui lui confie la gestion des provinces du Nord et Sud-Kivu, de l’Ituri et du Maniema.

Philémon Yav aurait rassemblé les hommes de sa région, sinon ceux de son obédience pour prendre la tête du M23 afin de justifier une attaque jusqu’à Kinshasa en vue de renverser le pouvoir car, le M23 dans sa configuration actuelle ne peut prétendre être une quelconque rébellion congolaise.

Les Rwandais voulaient faire de lui à l’instar de Mzee Laurent-Désiré Kabila à la tête de l’AFDL, le chef du M23 pour congoliser cette rébellion. C’est du moins ce qu’a entendu Scooprdc.net grâce à ses longues oreilles, dans les couloirs de l’auditorat militaire.

D’après les accusations, l’homme aurait pris contact avec ses hommes qui, gênés par sa trahison, ont livré l’information aux services de renseignements. Confronté à ses accusateurs, Philémon Yav, selon les sources de Scooprdc.net, est resté bouche bée et a promis de négocier son allègement de peine parce que le complot ne viendrait pas de lui.

Les informations glanées de la Haute cour militaire par le média en ligne révèlent que Yav serait dedans un peu comme le vers dans le fruit. Pour être clair, il y a un réseau de l’ancien régime qui n’a jamais accepté la réalité actuelle. Hormis les hommes qu’il avait placés à l’époque ça et là, notamment John Numbi et feu Delphin Kahimbi, il a une cinquantaine d’officiers généraux rwandophones qui ne jurent que par la perte de Félix Tshisekedi pour qu’ils reprennent leurs affaires là où ils les ont laissées. Le M23 ressuscité avec le concours du Rwanda serait l’instrument de renversement du pouvoir de Tshisekedi.

Toujours selon les informations parvenues à Scoordc.net, Philémon Yav n’est pas seul et ne peut réaliser ce projet seul. C’est tout un réseau. Lui ne devait jouer que le rôle qu’avait joué dans le passé Mzee LD Kabila. Complot que des militaires congolais n’ont pas accepté. arrêté et transféré à Kinshasa, il loge à la prison centrale de Makala. Dossier à suivre !

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *