avril 19, 2024

L’ancien conseiller du président Félix Tshisekedi chargé des questions stratégiques, a été placé sous mandat d’arrêt provisoire.

Cette décision est intervenue à l’issue de son interrogatoire ce mercredi 21 septembre 2022 au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Tshimanga est au cœur d’un scandale de tentative de corruption. Il a été filmé en train de négocier avec des pseudos investisseurs dans les mines en leur promettant ses prestations (sécuriser leur investissement) pour passer outre les démarches administratives en contrepartie d’une rétrocommission.

MTN

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *