juillet 16, 2024

Ce jeudi 29 septembre 2022, le Parquet Général de Kinshasa-Gombe a été saisi par la plainte du Parti Politique Agissons pour la République (AREP) pour dénoncer avec la dernière énergie les attaques médiatiques basées sur le mensonge, la désinformation, l’intoxication et la diffamation, visant son Initiateur Me Guy LOANDO MBOYO, Ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du Territoire.

Il faut noter que cette initiative judiciaire intervient après une unième publication mensongère et toxique diffusée essentiellement via les réseaux sociaux, laquelle s’efforce désespérément et maladroitement de faire passer le Ministre d’Etat Guy Loando Mboyo pour un ennemi de la République, alors que l’opinion publique nationale est unanime sur le caractère indéfectible de l’engagement patriotique et la loyauté de celui dont les œuvres philanthropiques ont marqué la conscience collective du peuple congolais de souvenirs indélébiles à travers la Fondation Widal, bien avant son entrée au Gouvernement des Warriors, tel que décidé souverainement par Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République et Chef de l’État.

À présent, conformément aux principes de l’État de droit prôné à juste titre par le Magistrat Suprême, la balle est dans le camps de la justice à qui revient la tâche d’instruire le dossier ouvert suite à la plainte du Parti Agissons pour la République, afin d’interpeller les autres directs et indirects ainsi que leurs complices, qui espèrent lâchement se cacher derrière l’anonymat des réseaux sociaux, après avoir commis ces actes de sabotage dont ils n’ont pas le courage d’assumer les écrits mécréants.

CP

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *