avril 19, 2024

« A cause de l’absurdité diplomatique et l’échec de la politique de défense, il apparaît que Félix Tshisekedi et son gouvernement sont des véritables agents d’exécution de la balkanisation du Congo, ils ont trahi le peuple, puisque l’expulsion de l’ambassadeur rwandais, ce n’est pas coupé les relations diplomatiques, c’est juste une simple sanction diplomatique », confirme Franck Diongo Shamba le Héros vivant

Le président du MLP, Diongo, le charismatique, farouche et historique opposant aux régimes dictatoriaux qui se sont succédés au Congo, l’explique et le démontre clairement avec précisions et détails clairs et très convainquants, dans son plan de sortie de crise proposé contre la balkanisation dans son éthique de candidat président de la République

Dans ce plan, que C-NEWS publie en intégralité, le président du MLP, évoque les éléments qui prouvent que le président sortant Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, pour n’avoir pas parvenu à gérer la situation sécuritaire, lui et l’ensemble de son gouvernement sont à placer aux comptes des agents n°1 de la balkanisation, parce que ce dernier a posé des actes que ni Mobutu ni Kabila le père encore moins Kabila le fils n’ont posé pendant leurs règnes respectifs.

Pour Diongo, il n’y a pas à tergiverser au regard de toute cette absurdité : »Félix Tshisekedi a montré son incapacité à gouverner le Congo, sa diplomatie a échoué et ses capacités à présider l’armée se sont avérées un véritable fiasco. C’est le véritable agent de la balkanisation ».

Et Diongo de soutenir que tout congolais, qui va continuer à s’afficher avec Félix Tshisekedi sera aussi indexé et considéré comme traître et agent de la balkanisation.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *