mai 30, 2024

Initialement prévue pour le 30 octobre dernier, la publication de la liste des candidats retenus au concours des magistrats, organisé le 9 octobre 2022, interviendra dans la soirée de ce mercredi 2 novembre sur le site web du Conseil supérieur de la magique (www.csm-rdc.cd).
Le taux de réussite à ce test est de 24,6 % sur l’ensemble du territoire national congolais.

C’est ce qu’a affirmé le président de la Cour constitutionnelle et du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), Dieudonné Kamuleta Badibanga, au cours d’un point de presse tenu dans la salle Marcel Lihau, dans le bâtiment qui abritait l’ancienne Cour suprême de Justice.

Il a affirmé que 3 femmes se sont distinguées à l’issue de ce concours.

La lauréate au niveau national est de Kinshasa et s’appelle Charlotte Ahandjo Onyumbe (80%). Elle est suivie par Christelle Okolonga du Haut Katanga (71%) et Mayaku Sarah Sarah du Kongo Central (71%).

Les autres lauréats d’autres provinces de la RDC où ce concours a été organisé sont
Kakorusi Shabani du Nord-Kivu (69%), Ombeni Musuawa du Sud-Kivu, (69%), Ngoy Muamba Vital du Lualaba (73%), Alibati Louis du Maniema (68%), Kaninda Jonathan du Kwilu (66 %), Jean Luc B. de la Tshopo (68%), Abodromasi Josué de Ituri (74%), Bulambangoy Junior de Tanganyika (68%), de Bokeyembe Michel de l’Equateur (66%) , de Kongolo Michel du Kasaï-Oriental (73%) et de Kipamba Mvita Aron Kasaï centrale (68%).

Contrairement aux prévisions qui consistaient à ne retenir que 4000 postulants, le président du Conseil supérieure de la magnifique, Dieudonné Kamuleta, a affirmé que, sur instruction du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, son institution a été autorisée de prendre 5000 candidats.

Au vu des effectifs actuels, il nous a été demandé ou permis de ne recruter que 4.000 candidats. Mais au vu des résultats et des effectifs actuels, le magistrat suprême, vient de nous autoriser de prendre 5000. Selon le protocole ou le règlement du concours, on devait prendre à partir de 60%. Vu le résultat, nous sommes descendus jusqu’à 50%. La grande information est que dès ce soir, la liste de tous ceux qui ont réussi sera publiée sur le site du CSM », a-t-il déclaré.

Il a, tout de même, précisé que l’engagement des magistrats retenus se fera en deux temps. Le premier lot de 2500 postulants sera enrôlé pour l’exercice 2023, les 2.500 autres seront admis à l’exercice 2024.

A une question d’un journaliste, le premier président du Conseil supérieur de la Magistrature a indiqué qu’il ne sera jamais toléré qu’un magistrat puisse refuse l’affectation dans n’importe quel coin du pays. Il a rappelé que ce recrutement est premierement motivé par le souci de répondre à la sempiternelle problématique de carence des magistrats dans l’arrière pays.

Rappelons que ce concours a été organisé simultanément le 9 octobre dernier, dans 15 provinces de la RDC. Selon Dieudonné Kamuleta, avec les magistrats réhabilités, la RDC compte actuellement 3004 magistrats.

Orly-Darel Ngiambukulu

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *