avril 18, 2024

C’était très attendu. le Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi s’est enfin adressé à la nation, dans un message audiovisuel de près de 12 minutes à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC). Un discours qui s’est attelé essentiellement sur la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu, avec une insistance sur l’activité militaire du M23 soutenu par le Rwanda, qui occupe des localités dans la province.

Félix Tshisekedi est aussi revenu sur la bonne volonté qu’il a affichée depuis son accession au pouvoir pour promouvoir la paix avec les voisins de la RDC dans sa partie Est, avec des multiples accords de coopération notamment avec le Rwanda et l’Ouganda, ce qui expliquerait le caractère surprenant, à l’entendre dire, du comportement actuel du Rwanda avec son appui au M23, dont il a dénoncé des ambitions » expansionnistes« . Il a rappelé tous les processus de paix auxquels la RDC a souscrit, celui de Luanda, de Nairobi, et celui de New-York avec le Président Français. Tous ces efforts n’ont rien donné jusqu’à présent, en ce qui concerne le cessé-le-feu voire le retrait des troupes des rebelles.

Face à cette situation, Félix Tshisekedi a appelé à l’unité de tous les congolais. « C’est le moment de taire nos divergences politiques pour défendre, tous ensemble, notre mère partie. Restons tous unis et solidaires derrière nos forces de défense et de sécurité. Au-delà de tout clivage politique, idéologique, religieux et tribal ; la défense de notre mère patrie est le seul objectif qui doit nous unir en ce moment », a déclaré le Chef de l’Etat de la RDC.

A Félix Tshisekedi de mettre en garde contre les propos xénophobes à l’encontre de certaines communautés, en promettant des sanctions sévères. : « Le pays nous appelle, la nation a besoin de l’engagement de toutes ses filles et fils. Je vous appelle à ne pas céder aux propos xénophobes et autres discours de haine ou de stigmatisation des communautés rwandophones, dont l’asservisseur se sert pour faire du chantage et de la manipulation. Tout acte allant dans le sens sera sévèrement puni. »

Il a aussi lancé un message particulier aux jeunes, qui la plupart sont épris de la hargne de finir avec cette situation sécuritaire dans la partie Est de la RDC. «En réponse à la forte demande de la jeunesse, j’invite celle-ci à s’organiser en groupes de vigilance, en vue d’appuyer, d’accompagner et de soutenir nos forces armées et nos forces des défenses dans l’accompagnement de leur noble mission. C’est ici l’occasion de mettre en garde tous les traîtres civils ou militaires et autre brebis galeuses qui servent les intérêts de l’ennemi, ils seront exposés à la rigueur de la loi. En ayant le juste châtiment que méritent ces genres de comportement » a poursuivi le commandant suprême des forces de défense et de sécurité.

Félix Tshisekedi a toutefois réaffirmé tout son soutient aux Forces armées de la République démocratique du Congo, qui combattent sous le drapeau.

Emille Kayomba

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *