avril 18, 2024

En ce qui me concerne, au-delà de l’unité et de la solidarité derrière nos forces de défense et de sécurité sollicitées par « le Chef de l’État, rapporte le ministre d’État Jean-Pierre Lisanga Bonganga, candidat président de la République lors de sa conférence de presse du mardi 08 novembre au CEPAS, que la DYSOC, par ma voix considère que le moment est venu, de mettre en œuvre son plan de sortie de crise.

Cependant, dit Lisanga : »il sied de souligner que la primeur de ce plan de sortie de crise de la DYSOC est réservée au président de la République, aux animateurs des institutions du pays, aux principaux acteurs politiques tant que de la majorité que de l’opposition, aux acteurs de la société civile, plus particulièrement les confessions religieuses, la diaspora congolaise ainsi que la communauté internationale », tout en laissant entendre : »en attendant, je fais appel à l’unité de toute la classe politique de se mettre derrière notre peuple et avec lui de soutenir sans relâches les FARDC pour vaincre l’ennemi qui menace dangereusement l’existence de notre pays).

(Ci-dessous en PDF l’intégralité de la conférence de Lisanga Bonganga)

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *