avril 23, 2024

Ce sont les câbles de C-NEWS qui ont rapporté cette nouvelle.

En effet, disent les câbles de C-NEWS, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi en avait tellement mare des mensonges de ses collaborateurs et conseillers, qu’il avait à un moment décidé d’en finir avec cet autre antivaleur, qui rogne son mandat.

Ces mensonges ont institué au sein de la présidence de la République un malaise et un sérieux climat de suspicion insupportable, à telle enseigne que Félix Tshisekedi ne fait plus confiance à son entourage. Du coup, il a acheté cet appareil.

Selon les câbles de C-NEWS, dès qu’un conseiller est suspecté, il est contraint de passer devant cette machine de détection des mensonges.

Cette machine est utilisée par le FBI, aux États-Unis d’Amérique.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *