octobre 3, 2023

Trois agents de l’Organisation de l’équipement de Banana-Kinshasa (OEBK) devraient effectuer du 8 au 21 novembre une mission au Japon pour participer à la 11e Conférence internationale des opérateurs des ponts suspendus.

Ces trois membres sont les directeurs André Madiata et Joseph Kalombo, mais aussi un nom très connu du grand public : Mpiana Tshituka, alias JB Mpiana. L’artiste chanteur est présenté dans le document signé par le vice-ministre des Transports, Voie de communication et Désenclavement, Marc Ekila, comme Team leader des relations publiques de l’OEBK. Ce qui a provoqué la colère des Ne-Kongo.

«Quand est-ce que JB Mpiana a été engagé à l’OEBK et depuis quand occupe-t-il cette fonction?», se demande à INFOS CD, un notable du territoire de Madimba qui ne cache pas sa désolation.

«Nous, les notables du Kongo central, nous nous sommes levés pour la concrétisation du port en eau profonde de Banana. Voilà comment nous sommes remerciés. Il y a aucun notable du Kongo central sur cette liste. On ne peut pas accepter cette histoire de JB Mpiana», martèle -t-il.

La mission n’a finalement pas eu lieu, annulée par le ministre des Transports, Voie de communication et Désenclavement en raison de «précarité de la trésorerie de l’organisation et par peur de compromettre le plan de la mise à la retraite de près de quinze agents…».

L’OEBK gère le pont Matadi (ex-pont Maréchal). Jusqu’à 2018, il était le plus grand pont suspendu d’Afrique.

Socrate Nsimba

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *