mai 30, 2024

Les ministres des Transports et du Plan ainsi que la vice-ministre de la Santé ont démissionné ce mercredi 27 décembre 2022. L’information est confirmée par des sources gouvernementales.

Les départs de Christian Mwando, Chérubin Okende et Véronique Kilumba, cadres du parti politique Ensemble pour la République, du gouvernement de la République que dirige Sama Lukonde, interviennent après l’annonce de la décision de leur leader, Moïse Katumbi, de quitter l’Union sacrée de la Nation.

L’ex-gouverneur du Grand Katanga s’est déclaré aussi candidat à la présidentielle de 2023.

Ces départs que connaît l’exécutif national, à la veille de l’année électorale, démontrent que le divorce entre Ensemble pour la République et l’Union sacrée de la Nation est consommé.

Le président Félix Tshisekedi devrait recomposer l’équipe gouvernementale pour réaliser ses projets, notamment le programme de développement à la base de 145 territoires du pays, durant 2023, la dernière année de son mandat, avant les prochaines élections.

Ces trois départs ont affaibli le Président de la République qui est obligé de revoir l’ausature de son gouvernement entre temps fait gagner Katumbi dans l’opinion à l’idée où le Gouvernement Lukonde peine à résorber les charges du peuple. Un fait social qui a poussé Katumbi de claquer la porte de l’union sacrée défini comme un moziki au profit des ventriotes.

MTN

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *