juillet 16, 2024

Le gouvernement de Kinshasa ne sait plus à quel saint se vouer par rapport à l’accréditation de Binene Mulaja Fidèle en Afrique du Sud.

Binene Mulaja Fidèle c’est un cadre de l’udps Tshisekedi en Afrique du Sud et sa nomination en tant qu’ambassadeur par Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi c’est uniquement grâce aux différents services rendus à Étienne Tshisekedi wa Mulumba et l’actuel président de la République.

Il était disponible pour aller accueillir et transporter dans son véhicule Étienne Tshisekedi wa Mulumba et sa famille biologique lors de leur séjour en Afrique du Sud où certains d’entre eux étaient logés chez lui.

Seule sa générosité à la famille biologique de Tshisekedi wa Mulumba qui a été déterminante pour sa nomination au poste d’ambassadeur en Afrique du Sud.

Le gouvernement sud-africain bloque son accréditation depuis bientôt 8 mois pour multiple raison évoquée précédemment.

Croyant se défendre après la révélation faite quant aux ennuis du refus de son accréditation par le gouvernement sud-africain, il a fait publier brièvement sur le site web de l’ambassade de la RDC en Afrique du Sud et la page Facebook, la copie de sa carte de résident datée du 11 septembre 2001 avant de la supprimer quelques minutes après avoir été conseillé qu’il a commis une imprudence en la publiant.

Selon plusieurs sources auprès du ministère des affaires étrangères sud-africaines à Pretoria, Binene Mulaja Fidèle avait déclaré aux fonctionnaires dudit ministère qu’il ne détenait pas la carte de résident.

Autre précision, la durée d’une carte de résident sud-africaine est de 5 ans.

La copie de la carte de résident de Binene Mulaja Fidèle indique qu’elle est délivrée en date du 11 septembre 2001 et il a bien pris soin de cacher la date de l’expiration pour tromper l’opinion et continuer à nier ses erreurs.

Comme la durée d’une carte de résident sud-africaine est de 5 ans, en se référant à la copie publiée, on estime que l’expiration est intervenue le 11 septembre 2006.

Aujourd’hui, nous sommes en mars 2023 et Binene Mulaja Fidèle doit soit publier sa carte de résident soit sa carte d’identité sud-africaine en cours de validité s’il ne se reprochait de rien.

Faire publier une carte de résident délivrée en septembre 2001, alors que nous sommes en mars 2023, soit près de 22 ans passés, il y aurait une volonté de cacher la vérité.

Enfin, en publiant la copie de son ancienne carte de résident (permît ID), ça permet aux autorités sud-africaines d’obtenir la preuve matérielle de l’enquête ouverte contre lui et qui bloque son accréditation depuis 8 mois.

Outre, les autorités sud-africaines s’interrogent sur les activités économiques que Binene Mulaja Fidèle faisait en Afrique du Sud avant sa nomination par le gouvernement de Kinshasa.

Ci-dessous la copie de la carte de résident de Binene Mulaja Fidèle.

GM

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *