avril 23, 2024

Les principaux leaders de l’Opposition projettent une marche pacifique le 13 mai prochain à Kinshasa pour exiger notamment le consensus sur la composition de la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour la tenue des élections apaisées en décembre de cette année. Ils l’ont fait savoir dans leur communiqué à l’issu de deux jours de travaux tenus à Lubumbashi.

Dans leur note lue par Olivier Kamitatu, Martin Fayulu, Delly Sesanga, Matata Ponyo et Moïse Katumbi exigent également la réqualification du processus électoral qui, d’après eux, est caractérisé par un fiasco total.

La Rédaction

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *