avril 18, 2024

Shabani commence d’abord a révélé, que l’UDPS a aligné 500 candidats.

« Nous avons aligné un total de 500 candidats sur base des critères de la loi électorale, nos statuts et nos us et coutumes », a fait remarquer le président de la CEP, avant d’indiquer que ce sont des choix à même de donner au président de la République, une position confortable au sein de la prochaine Assemblée nationale.

Le très intègre et pondéré, JSL admet que les critiques sur les listes de l’UDPS ne peuvent pas manquer.

Imaginez-vous, dit-il par exemple, que la circonscription électorale de Lubumbashi a 18 sièges, cependant, la CEP a réceptionné 239 candidatures et ne devrait que gardé ces chiffres ; cela ne peut donc pas enchanter ceux dont les noms n’ont pas été retenus.

D’où, les critiques ne peuvent pas rater, en dépit du fait que la CEP a fait un bon boulot, dans toute indépendance avec un esprit tout à fait démocratique.

(Cinquième partie de l’interview de Me Jacquemain Shabani Lukoo à Top 7, dans notre prochaine livraison)

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *