juin 20, 2024

EXCLUSIVITÉ C-NEWS : motion incidentielle signée Union sacrée aile Kempisky Hôtels sera introduite certainement pendant le débat sur l’investiture du gouvernement en vue d’établir un climat de confiance, de convivialité et de collaboration parfaire dans les rangs.

« Les consultations menées par Kabuya depuis ses fonctions de l’Informateur à celles du coordinateur de la majorité ont été bâclées », accusent plusieurs sociétaires de l’Union sacrée aile Palais du peuple, fédérant autour de Vital Kamerhe.

Cela, disent-ils : »est à la base de toutes ces frustrations que Kamerhe tente de tempérer et d’apaiser ».

Kamerhe tente certes de tempérer et d’apaiser mais qu’à cela ne tienne, les câbles de C-NEWS affirment pendant ce temps que les sociétaires de l’Union sacrée aile Kempisky Hôtels fédérant autour de Kabuya n’épousent pas les démarches de Kamerhe ; lesquelles viennent d’instituer selon eux le dédoublement de l’Union sacrée en deux ailes, à savoir celle du Palais du peuple dirigée par Kamerhe et celle de Kempisky Hôtels conduite par Kabuya avec l’accompagnement de Bahati et Mboso.

C’est dans ces entrefaites, confusion et cacophonie que les câbles de C-NEWS ont intercepté la planification d’une éventuelle motion incidentielle apprêtée dans les rangs de Kabuya notamment pour exiger le rétablissement du ministère des affaires avec le parlement, celui de la décentralisation et l’entrée dans le gouvernement d’un ressortissant de Kindu-Maniema, une province rejetée par le régime en vue de combler le vide de cette dernière dans le gouvernement.

Combler le vide de la province de Maniema, qui est également une position que défend becs et ongles le président de l’Assemblée nationale Vital Kamerhe.

Entre temps, il faudra par ailleurs résoudre les cas de ces regroupements politiques qui répondent valablement aux principes qui dictent 10 députés est égal à 1 ministre et ceux de la majorité extraparlementaire, MEP-USN avec ses 14 regroupements politiques et 250 partis politiques avec plusieurs associations et personnalités politiques ayants soutenus Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi sous la direction de l’ancien délégué à la Défense nationale Sylvain Mutombo.

« Le président de la République tient à satisfaire les exigences de tout le monde dans le seul but de créer un climat de convivialité dans nos rangs », avait prévenu d’ailleurs Kabuya pendant ses récentes consultations, dont les conclusions sont depuis une semaine sur la table de Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *