juillet 16, 2024

Cette date restera gravée à jamais dans le cœur des membres du Bureau du Prophète Joseph MUKUNGUBILA, qui furent reçus par ce compatriote.

Je suis l’un des trois membres du Bureau du Prophète, qui avaient participé à la dernière réunion avec Monsieur Floribert CHEBEYA et l’équipe de VSV (la Voix des Sans Voix)… les deux autres membres sont le Bienheureux Pablo ISSUMO Wilfried (décédé dans la prison militaire de Ndolo où il était injustement incarcéré depuis le 30 decembre 2013), et l’autre le Bienheureux Roger KABENGELE (disparu dans une situation très atroce et floue, c’était un des rescapés du carnage perpétré dans la résidence du Prophète, sise Chuma au quartier Golf-Kabulameshi à Lubumbushi, le 30 decembre 2013. Il était touché par balles et sera emmené dans un hôpital militaire. C’est là où l’ordre tombera qu’on puisse l’enterrer vivant ensemble avec les autres morts nuitamment.)

Le samedi, 30 mai 2010: « UNE RÉUNION REGROUPANT L’ÉQUIPE DE VSV ET LES MEMBRES DU BUREAU DU PROPHÈTE MUKUNGUBILA SUR LE SORT DES FRÈRES ET ENFANTS DÉTENUS ARBITRAIREMENT À L’EX-DEMIAP ».

On doit noter que Monsieur Floribert CHEBEYA est mort avec le dossier des disciples du Prophète MUKUNGUBILA sur la table de son bureau…

Pour lui, ce dossier constituait une preuve irréfutable de la barbarie avec laquelle le régime de Joseph Kabila traitait le peuple congolais, et c’était suffisant pour mettre fin à ce régime.

Je reprends ici les propos tenus par Floribert CHEBEYA dans son communiqué du 11 mai 2010:
« SELON LES TEMOINS DE L’HORREUR MILITAIRE, LA FUSILLADE A OCCASIONNE UNE PANIQUE GÉNÉRALISÉE AU SEIN DE LA POPULATION JUSQU’AU NIVEAU DE KINTAMBO/MAGASIN.
LA VSV SAISIT, UNE FOIS DE PLUS, CETTE OCCASION POUR CONDAMNER CETTE ATTEINTE À LA VIE ET LA GACHETTE FACILE DES MILITAIRES, NON CONTRE LES GROUPES ARMÉS ET AUTRES MILICES QUI INSÉCURISENT LA RDC, MAIS, PLUTÔT CONTRE DES CIVILS NON ARMÉS.
FUSTIGEANT L’ABUS ET L’ACHARNEMENT DES SERVICES DE SÉCURITÉ MILITAIRE CONTRE DES CIVILS, ET CE, EN LIEU ET PLACE DE LA POLICE, CHARGÉE DES OPERATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX ET DE L’ORDRE PUBLIC, LA VSV RECOMMANDE AUX AUTORITÉS RDCONGOLAISES:
-DE RESPECTER LES LIBERTÉS D’OPINION ET DE MANIFESTATIONS PACIFIQUE DES INDIVIDUS CONFORMÉMENT AUX LOIS NATIONALES EN VIGUEUR;
-D’OUVRIR UNE ENQUÊTE INDÉPENDANTE SUR LA RÉPRESSION SANGLANTE ET SES COMMANDITAIRES EN VUE DE LEUR INFLIGER DES SANCTIONS RÉGLEMENTAIRES JUDICIAIRES PRÉVUES PAR LA LOI;
-D’ORDONNER LA LIBÉRATION PURE ET SIMPLE DES ADEPTES DE L’ÉGLISE DU SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST EN DÉTENTION À L’EX-DEMIAP, SINON LEUR TRANSFERT DEVANT UNE JURIDICTION COMPÉTENTE;
-D’EXAMINER OBJECTIVEMENT LA PRIVATION, MANIFESTEMENT ARBITRAIRE, DE LIBERTÉ DE Mr PAUL-JOSEPH MUKUNGUBILA EN VUE DE LE RÉTABLIR IMMEDIATEMENT DANS SES DROITS ».

Voilà pourquoi le Bureau du Prophète MUKUNGUBILA ne peut en aucun cas oublier ce que Monsieur Floribert CHEBEYA a fait pour nous.

Raison pour laquelle, le Prophète et toute sa famille n’ont pas hésité un seul instant pour aller pleurer CHEBEYA chez lui, quand tout le monde avait peur de se rendre dans la résidence du défunt; par peur des représailles du régime sanguinaire.

Je revois encore ces images, le jour où le Prophète avait décidé de se rendre chez CHEBEYA pour aller consoler la famille de CHEBEYA, ensemble avec le grand-frère de CHEBEYA, ils ont pleuré dans le salon de Floribert CHEBEYA.

Témoins de l’événement:

•⁠ ⁠Toute la famille du Prophète et les membres de son Bureau, dont moi-même;
•⁠ ⁠Madame CHEBEYA et ses enfants;
le grand-frère ainsi que son petit-frère venu fraichement du Canada.

Le Prophète, prenant la parole, dira ceci tout en sanglotant: « CHEBEYA EST MORT POUR ME DÉFENDRE, MOI ET LES MIENS, JE VOUS ASSURE QUE JE LE VENGERAI. J’ÉRIGERAI UN MONUMENT POUR LUI. » fin de citation.

Vous pouvez poser la question aux membres de la famille de CHEBEYA, ils vous répéteront exactement ce que je viens d’écrire ici.

Cet article est écrit pour rendre hommage à cet Homme qui a milité toute sa vie pour défendre les autres et surtout chercher l’instauration de l’état de droit.

Nous disons: « CHEBEYA, ON T’OUBLIERA JAMAIS »!

Par Mingiedi Mbala N’zeteke Charlie Jephthé : Activiste, Penseur et Notable de Madimba.

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *