juillet 16, 2024

Déterminé à éviter que ne soit une fois de plus renversée la vérité des urnes qui devra consacrer la légitimité des institutions et le pouvoir par le peuple et pour le peuple en décembre 2023, le Candidat Président de la République, le Très Estimé Martin Fayulu, débute une tournée mondiale qui lui fera traverser le continent américain, européen et africain.

Cette tournée qui démarre aux États-Unis s’inscrit aussi bien dans le cadre de l’affermissement de la solidarité internationale que du suivi du processus électoral par des partenaires internationaux. À cet effet, il est prévue, pour chaque étape, des réunions de niveau décisionnel sur l’inclusivité, la crédibilité et la sécurisation du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo.

Des indiscrétions rapportent l’arrivée prochaine des émissaires mandatés par certains Chefs d’États Africains auprès du Président Élu Martin Fayulu, dès son retour à Kinshasa. Cela va sans dire que les élections en RDC et la stabilité dans la région de grands lacs seront évoquées par le Président Joao Lorenzo et son homologue Français lors de la visite officielle qu’effectura ce dernier en Angola, en janvier 2023.

Déjà, le Secrétaire général des Nations-Unies, l’Union africaine, l’Union européenne et le Département d’État américain convergent sur la nécessité d’un processus électoral apaisé, et à cet effet invitent les responsables des institutions congolaises à s’abstenir de tout ce qui pourrait restreindre ou mettre en mal le processus démocratique ainsi que l’organisation des élections dans le délai constitutionnel.

Kinshasa, 15 septembre 2022

Rafa

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *