juillet 16, 2024
  1. Convocation du Forum national sur l’état de siège. Ce qui est fait déjà ;
  2. Remise du rapport de ce forum au « chef de l’état » par le premier ministre, lui-même participant au nom du « président » de la République ;
  3. Réception par le « président » de la République des chefs des institutions ;
  4. Réception en vue sous peu des leaders des partis politiques en vue de statuer sur l’état siège et la guerre ;
  5. Après résumé de tous ces éléments, le « président » va faire un discours à la nation pour déclarer l’état de guerre contre l’agression. Ce qui aura pour conséquence, le glissement du mandat du « président sortant ».

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *