mai 30, 2024

Messieurs Peter Kazadi et Bobo BOLOKO BOLUMBU ainsi que la CENI créent un chaos général à l’élection du Gouverneur et Sénateurs à l’Assemblée provinciale de l’Equateur.

En effet, à l’Equateur le bureau définitif de l’Assemblée provinciale s’est mis au travail depuis quelques semaines, comme dans les autres provinces de la République. C’est ce bureau qui a la charge d’organiser l’élection du Gouverneur et des Sénateurs initialement prévu ce lundi 29 avril sur l’ensemble de la République.

Cependant contre toute attente, la CENI dans une lettre, ce 25 avril, a décidé, à la surprise de tous, du report de celle-ci au 07 mai, pretextant que le bureau définitif de l’Assemblée provinciale de l’Equateur n’est pas encore installé. Ce qui est archifaux car le bureau définitif est bel et bien installé et opérationnel.

Comme si cela ne suffisait pas, le Ministre de l’intérieur Peter Kazadi lui aussi à son tour, toujours dans une lettre adressée au bureau d’âge « déjà tombé caduque », de procéder à l’installation, pour ne pas dire à l’élection d’un deuxième bureau définitif de l’Assemblée provinciale de l’Equateur.

Une prérogative non reconnue légalement à Peter Kazadi surtout à cause de sa qualité d’un ministre assumant les affaires courantes.

Voilà que Peter Kazadi et Bobo s’activent à bloquer l’élection du Gouverneur et des Sénateurs dans l’Equateur.

Ils ont déployé tout autour des installations du bureau de l’Assemblée provinciale, des éléments de la police nationale armés jusqu’aux dents pour empêcher le vrai bureau définitif et les députés provinciaux d’avoir accès à l’hémicycle pour y travailler en prevision des élections reportés désormais au 7 mai.

Une opération digne d’un gang politique, pendant que le bureau définitif a bel et bien été mis en place de manière légitime et légale.

Jusqu’au moment où C-NEWS vous livre cette information, la situation reste tendue à Mbandaka aux risques d’embrasement.

« Peter Kazadi, qui est-il pour empêcher le bureau définitif d’organiser les élections? Il n’est pas au-dessus de la loi », vocifèrent les candidats Gouverneurs et Sénateurs de la province de l’Equateur.

Ceux-ci dénoncent la barbarie du Ministre de l’intérieur ainsi que du Gouverneur sortant de l’Equateur.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *