juin 20, 2024

Il l’a fait savoir au président de la République dans sa lettre de démission datée de ce vendredi 16 janvier 2022.

« Suite au scandale suscité par l’article orienté de l’ OCCRP, daté de ce jeudi 15 septembre 2022, je me vois dans l’obligation éthique de vous présenter ma démission de la fonction de Conseiller Spécial du Chef de l’État », lit-on dans cette correspondance adressée à Félix Tshisekedi.

Cependant, Vidiyé Tshimanga soutient qu’il détient des enregistrements qui reproduisent les propos qu’il avait tenus, sans qu’ils ne soient sortis de leur contexte.

« Ceci, aussi, afin de faire la lumière sur les commanditaires de ce montage grossier, dont nous détenons un enregistrement qui contredit le sens qu’ils ont voulu donner à mes propos sortis de leurs contexte », a-t-il martelé.

Pour rappel, Vidiyé Tshimanga a été vu dans une vidéo enregistré à son insu, dans laquelle il est en train de négocier des pourcentages avec ses présumés investisseurs.

YB

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *