avril 18, 2024

Ce samedi 1er octobre 2022, a l’occasion des festivités commémoratives du 73e anniversaire de l’indépendance chinoise, le Secrétaire Général de la Chambre de Commerce Shino-congolais (CSCID), Mr Gaël MBAYO s’est ainsi exprimer :  » La CSCID salue la montée en puissance de la Chine sur le continent africain en général et en République Démocratique du Congo en particulier, pour rappel, la Chine est le partenaire le plus sérieux de la RDC, le Palais du Peuple siège de notre parlement, surnommé temple de la démocratie a été construit par la Chine, le Stade des Martyrs ex KAMANYOLA, le plus grand stade d’Afrique centrale, qui génère encore des recettes importantes pour notre ministère des sports, lui permettant ainsi de contribuer au budget de l’État, à également été construit par la Chine et que dire de l’hôpital de référence de Ndjili que la population environnante à surnommé l’hôpital chinois, du fait que c’est encore une réalisation chinoise. Le partenariat privilégié ne se décrète pas, il se constate, les œuvres de la République Populaire de Chine en République Démocratique du Congo parlent d’elles-mêmes. Je ne peux terminer mon propos sans souhaiter ce jour de 1er octobre 2022, une joyeuse fête de l’indépendance au peuple frère et ami de Chine, partout où il se trouve sur le globe bonne fête à eux. »

Parlant de l’avenir, MBAYO invite le gouvernement congolais à intensifier sa coopération avec la Chine pour l’intérêt du peuple congolais car selon lui :  » je me permets ici de paraphraser
le chargé d’affaires de l’ambassade de Chine en RDC, Monsieur Wang Hailong à l’occasion de
l’ouverture de la cérémonie de vernissage de l’exposition photos le mardi 27 septembre co-organisée par l’Ambassade de Chine en RDC et l’Académie des Beaux-Arts, je cité : ( Comme on dit en Chine, passer en revue le chemin qu’on a parcouru, c’est mieux qu’ouvrir un autre chemin. Face aux défis, il nous appartient de travailler davantage pour renforcer nos capacités d’échanges dans tous les domaines. Je suis convaincu que la Chine et la RDC, main dans la main, peuvent construire ensemble un avenir plus radieux ), il ne pensait pas ci bien dire, le gouvernement congolais ainsi que le Président de la République, SEM Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO ont le devoir d’oeuvrer dans le sens des intérêts de la RDC d’autant plus que la Chine est en passe de devenir la première puissance mondiale. »

Il est à noter que les célèbrations de l’indépendance en Chine s’étendent sur 10 jours et qu’elles interviennent cette année dans un contexte international tendu avec la guerre en Ukraine et la visite de Nancy PELOSI, Présidente de la Chambre basse américaine, sur l’île de Taiwan.

MNXP

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *