février 25, 2024

La présidente de l’Alliance pour la réforme de la République (A2R) a réitéré ses compliments jeudi 29 septembre à l’issue de la réunion du bureau politique de son regroupement. “[…] Il y a lieu de relever à cette occasion que dans un discours sans complaisance et sans langue de bois, le président de la République a cité sans détour le Rwanda, principal soutien du M23, comme un des principaux pays agresseurs de la République démocratique du Congo qui déstabilise la partie Est de notre pays”, indique le communiqué de la plateforme pro-Tshisekedi.

L’A2R explique que le message fort (du président Tshisekedi à la 77ème session ordinaire de l’ONU) rencontre l’adhésion des Congolais qui aspirent à la paix, à la sécurité et au développement. L’élue de la Funa a remercié certains pays touchés par le message du chef de l’État congolais et dont les dirigeants ont dénoncé, du haut de la même tribune, l’hypocrisie de la communauté internationale.

C’est ici l’occasion de remercier les pays amis notamment la Pologne, le Burundi et la Belgique, qui par la voix du président polonais, du président burundais et du Premier ministre belge, ont du haut de la même tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, dénoncer l’hypocrisie et la politique de deux poids, deux mesures de la communauté internationale face à l’agression de la RDC par le Rwanda, s’est flattée Wamu.
Et de souligner que, les voix se s’élèvent en République sœur du Congo (Brazzaville) et en République centrafricaine contre les menaces que représentent des éléments des forces de défense du Rwanda dans les localités frontalières avec la RDC.

Tout en encourageant le président Tshisekedi à poursuivre ses efforts diplomatiques, Henriette Wamu lui recommande de doter l’armée congolaise (FARDC) des moyens conséquents pour restaurer et garantir la paix particulièrement dans l’Est du pays et à Kwamouth (Ouest) dans le grand Bandundu.

Fidèle et loyale à Tshisekedi fils, la présidente de l’A2R, alliée inconditionnelle de l’UDPS (parti présidentiel) réaffirme à jamais sa détermintion à accompagner le chef de l’État dans son noble combat de faire du Congo-Kinshasa un pays prospère et moteur de développement de l’Afrique.

Ouragan.fm

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *