juillet 16, 2024

Dans son discours de présentation de la loi de finances pour l’exercice 2023 à l’assemblée nationale le vendredi 28 octobre dernier, le premier ministre Sama Lukonde a donné les détails sur la provenance des fonds du budget général.

En tenant compte du taux de 2000 FC contre 1 dollar américain, les recettes du budget général sont estimées par le gouvernement à plus de 13,5 milliards de dollars américains.

En interne, l’exécutif national envisage de mobiliser plus de 10,5 milliards de dollars, soit 77,5% du budget général.

Dans ces recettes, le gouvernement assigne aux impôts 6,4 milliards, aux douanes 2,3 milliards de dollars, aux recettes non fiscales 1,5 milliard de dollars et aux recettes pétrolières 307,7 millions de dollars.

Pour ce qui est des recettes extérieures, le gouvernement table sur 3,1 milliards de dollars américains. Elles représentent 22,5% du budget général.

Elles seront constituées des recettes d’appuis budgétaires de plus de 923 millions de dollars et des investissements de plus de 2,2 milliards de dollars américains venant des différents partenaires bi et multilatéraux du pays, au titre de dons et emprunts projets.

L’ensemble de la loi de finances pour l’exercice 2023 est chiffré à 14,6 milliards de dollars. Hormis les recettes du budget général, 13,5 milliards de dollars, cette loi tient également compte des budgets annexes, 179,7 millions de dollars, et des comptes spéciaux, 587 millions de dollars.

Son taux d’accroissement est de 32,7% par rapport à l’année dernière.

Bienfait Luganywa

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *