avril 19, 2024

Il faut le dire clairement que c’est le pouvoir en place de Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi qui est responsable de cette commercialisation des tenues et autres équipements militaires Fardc.

La dernière dotation à tous les Fardc et policiers date de 2016.

Depuis la passation du pouvoir le 24 Jan 2019, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi n’a ni doté l’armée ni la police.

La seule dotation effectuée par Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi c’était en faveur de nouveaux éléments de la garde républicaine issus du rang des combattants de l’udps Tshisekedi et ses frères du Kasaï formés au Congo Brazza et en 2022 à Kibomango.

Le reste des Fardc et policiers s’achètent eux-mêmes la tenue, les bottines et autres équipements dans le cadre de leur service.

M. Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi et son gouvernement doivent arrêter leur hypocrisie en politisant l’arrestation du véhicule contenant des tenues militaires en provenance d’Afrique du Sud à la frontière de Kasumbalesa comme si c’était la première fois qu’il y a la commercialisation des équipements militaires de provenance de l’étranger vers la République Démocratique du Congo.

C’est depuis plusieurs années que des officiers généraux affairistes et politiciens font ce commerce et ce n’est ni hier ni aujourd’hui que Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi et son gouvernement viennent de s’en apercevoir.

La responsabilité de la commercialisation des équipements militaires incombe à Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi et son gouvernement qui ne dotent pas les militaires et les policiers.

Même les agents de l’ex-onatra ne sont plus dotés par le gouvernement et chacun parmi eux se débrouille pour obtenir l’uniforme de travail en kaki.

Il faut reconnaître que l’état Congolais est actuellement démissionnaire de ses prérogatives sur plusieurs domaines et c’est normal que la contrebande s’active pour palier à l’absence du pouvoir public.

À l’époque de Mobutu, l’armée, la gendarmerie et la garde civile étaient dotées sur l’ensemble du territoire national à deux reprises par an y compris même l’équipe d’animation du Mouvement Populaire de la Révolution.

M. Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, ses conseillers, proches de l’udps Tshisekedi, ministres, généraux et mandataires publics détournent régulièrement des millions de dollars américains de l’état au lieu de mettre l’armée et la police dans les bonnes conditions professionnelles.

L’actuel président et son gouvernement avaient menti comme d’habitude en 2021 que l’armée va débuter la fabrication des tenues militaires à la base logistique.

Dans plusieurs pays, les tenues et autres équipements militaires sont commercialisés dans des boutiques d’habillement.

Que Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi et son gouvernement tentent de politiser cette affaire pour raison électorale c’est une stratégie de vouloir cacher non seulement leur degré zéro de responsabilité mais surtout leur incompétence.

GM

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *