avril 23, 2024

Salomon Kalonda, haut représentant de Moïse Katumbi dans la région du Kivu, a fait une percée le vendredi 31 mars dernier à son arrivée à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. A quelques mois des élections, Kalonda, au-delà d’afficher des ambitions, a entrepris de conquérir l’électorat en faveur de Moïse Katumbi, investi candidat à la présidentielle par Ensemble pour la République, et autres candidats du parti aux législatives et locales. En témoigne, la foule compacte à sa suite.

A Goma, SK Della a la lourde tâche de redynamiser le parti katumbiste et de le mettre en ordre de bataille en perspective des joutes électorales à venir. Et ce, dans le but de matérialiser l’ambitieux plan d’implantation du parti consistant à atteindre 1 million d’adhérents en six mois à partir de janvier 2023. En marche vers la réalisation de ce plan, le chef-lieu du Nord-Kivu est la première étape de la tournée du Conseiller spécial de Katumbi dans la région du Kivu. Il va y avoir des échanges avec les représentants de toutes les couches sociales de la province du Nord-Kivu ainsi qu’avec les cadres d’Ensemble pour la République, qui entend aligner des candidats à tous les niveaux des scrutins.

Après Goma, SK Della va mettre le cap sur les deux autres provinces de l’espace Kivu, à savoir: Sud-Kivu et Maniema. Ici, la mission est la même: battre le rappel des troupes et les ranger derrière Moïse Katumbi en vue de son élection à la magistrature suprême. Katumbi Chapwe peut s’estimer fier de sa gestion exemplaire et réussie de l’ex-province du Katanga, qui rend la tâche à ses collaborateurs pour le faire accepter auprès des électeurs.

Ceux-ci appellent à un nouveau leadership à la tête du pays pour son relèvement. Et, ce ne sont pas les tentatives de disqualifier Katumbi par des voies obscures, vouées en plus à l’échec, qui peuvent faire fléchir celui qui ne jure que sur le développement de la RD-Congo et sur la fin de la misère de son peuple, longtemps meurtrie par la faim, la guerre et tant d’autres calamités à cause d’une gestion opaque de la chose publique. Front dressé, Katumbi et ses lieutenants marchent sereinement vers leur objectif: le Palais de la nation.

Ya KAKESA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *