juin 20, 2024

Les tenants de l’UDPS tshuntu tshetu ont dit une messe noire contre le secrétaire général Kabuya en vue de le remplacer par le nouveau venu et mégalomane Jean-Pierre Lihau

Selon les conclusions de ladite messe noire et complot contre Augustin Kabuya, la nomination de Lihau a pour finalité de casser le caractère demulu, qu’incarnerait l’UDPS/Tshisekedi.

« Nous envoyons Kabuya mandataire quelque part, pour le gérer, ensuite nous le remplaçons par Lihau », ont planifié les détracteurs de Kabuya, dans les officines obscurs du parti, dans un seul but de l’éjecter de la tête de l’exécutif du parti au profil de Jean-Pierre Lihau, qui en réalité n’est pas de l’UDPS.

C’est plutôt son défunt père qui fût membre du directoire de l’UDPS.

Les câbles de C-NEWS affirment que le président sortant Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi est au courant de toutes ces manœuvres politiques de mauvais goût, que l’on montent dernière Kabuya.

Certains sales gueules vont jusqu’à raconter des choses comme quoi : »Kabuya ne fait pas du poids au présidium de l’Union sacrée, que Lihau ferait mieux que lui face à Bemba, Kamerhe, Mboso, Sama et Bahati ».

Quoi de plus normal, disent ces sales gueules : »de le déchoir en lui confiant par exemple, une responsabilité dans une des entreprises publiques ».

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *