février 21, 2024

Dénoncer Un magistrat c ‘est soutenir l’État de droit.

Un spg corrompu après avoir fermé la société rapide technologie par une réquisition et avoir arrêté arbitrairement les travailleurs de cette société. Ce magistrat qui venait d’être instruit pour ouvrir la société rapide technologie, fermée par une réquisition d’information pour plaire à un sujet libanais d’auto Lubumbashi qui se croit au-dessus de la loi et de tous les Congolais.

Ayant échoué son coup, le voilà fixer un dossier vide devant le Tripaix de Lubumbashi Kamalondo pour détournement de la main d’œuvre alors que ce dernier a reçu trois travailleurs prétendus détournés au préjudice du sujet libanais qui confond les périodes pour être le seul dans le domaines de l’hydraulique au Congo .

Il sied de rappeller que les trois travailleurs ont déposé leurs lettres de démission, la preuve de fin de service et la preuve de Paiement de leur décompte final.

Par quelle magie ce spg peut les poursuivre devant le tribunal de Lubumbashi Kamalondo pour détournement de la main d’oeuvre?

Ce dernier justifie juste les billets de banques reçu du sujet libanais car le dossier est très simple qu’il n’y a aucun lien avec une société une fois obtenir son attestation de fin de service et même en cas de démission .

Cher monsieur le PG de la République près la cour de cassation nous vous informons que ce magistrat est dans le processus de fermer la société d’un jeune congolais pour laisser au seul libanais le monopole de l’hydraulique au Congo comme ça les jeunes congolais resterons des esclaves de libanais dans leur propre pays, Nous vous demandons de vérifier ce dossier et vous verrez qu’il n y a pas du droit si ce n’est que de l’acharnement contre un jeune congolais qui a osé dans le domaine conformément à la demande du chef de l ‘État de voir les jeunes entreprendre et devenir riches.

Ce magistrat qui a fermé d’abord une société par réquisition d’information et a échoué de continuer avec ce scellage irrégulier , décide de forcer la main de tribunal par une nouvelle infraction qui ne tien pas debout juste pour plaire le sujet libanais de l’auto Lubumbashi.
La force appartient à la loi et monsieur le magistrat vous êtes esclave de la loi.

A toutes les victimes de ces pratiques de dénoncer tous ces magistrats aux autorités judiciaires pour les mettre hors d’etat de nuire .

Au tripaix de Lubumbashi de faire la volonté de la loi et non céder à la corruption et à l’influence de billet de banque. Et de rester attacher à la volonté de la loi.

Opération félicitations Pg cassation pour les numéros de dénonciations de magistrats du parquets corrompus .

Justice au peuple
0897345432

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *