avril 18, 2024

Rien de scandaleux dit-il : »puisque tout ce que le vice-premier ministre a écrit dans sa lettre a été débattu et décidé au conseil de ministres ».

En effet, ce haut responsable au niveau du cabinet de la Défense, apportait cette précision, à la suite d’un article du tri-hebdomadaire Kinois, Africanews publié le lundi 26 février, faisant état d’un courrier de Bemba qui fait scandale. Le journal évoque, dans son article du jour, une lettre que le vice-premier ministre de la Défense nationale, Jean-Pierre Bemba Gombo, a adressée aux Directeurs Généraux de la société des péages du Congo (SOPECO) et de la société de gestion des routes (SGR). Dans ladite correspondance, Bemba donne injonction aux DG de ces sociétés de verser les recettes publiques issues des péages sur le compte du ministère de la Défense nationale et anciens combattants, logé à la SOFIBANQUE.

La rédaction de C-NEWS a joint à cet effet, le cabinet de Jean-Pierre Bemba, en rapport avec ce sujet. C’est ainsi que ce haut responsable du ministère de la Défense a soutenu becs et ongles, qu’il n’y a rien de scandaleux dans ce que le vice-premier ministre de la Défense a écrit dans cette lettre du moment où tout cela a été débattu et décidé au niveau du Conseil de ministres.

JOHN TSHINGOMBE LUKUSA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *