avril 18, 2024

Le Secrétaire Général de la Chambre de commerce Sino-Congolaise, Monsieur Gaël MBAYO l’a dévoilé ce jeudi 7 mars 2024 : « un investissement massif d’entreprises privées chinoises à hauteur de 50 millions de dollars américains (53.876.524,65$)cible la province du Sankuru pour la période allant de 2024 à 2025.
Ces investissements seront axés sur l’exploitation du bois avec la construction d’une scierie industrielle ultra moderne, le transfert d’une logistique industrielle à la pointe de l’innovation technologique, l’exploitation du diamant par des techniques et des outils digitaux avancés, l’exploitation de l’or avec l’installation de grands comptoirs et d’un centre financier provincial connectés à l’international dans les localités de Kole, Lodja, Lomela, Lusambo et Katako-kombé. »

La construction d’un quais ultra moderne à BENADIBELE avec une capacité de 1500 conteneurs, 1 grue 80t, 4000m² d’entrepôt, une cale sèche pour la construction et rénovation des barges.

D’autre part, la construction d’une centrale hydroélectrique de 72MW de production d’énergie au niveau de Katako-kombe.

Elle va alimenter toute la province du Sankuru ainsi que les provinces voisines.

Gael MBAYO se félicite de ses résultats obtenus grâce à la détermination et au travail acharné dont la Chambre de Commerce Sino-Congolaise à fait preuve ces dernières années.

Toujours dans cette dynamique d’investissement, Monsieur MBAYO confirme la construction d’un quai à BENADIBELE avec des entrepôts aux capacités de stockage extrêmement dense. Madame Rose KINA LOFUDU personnalité politique et notable de la province du SANKURU, se dit impressionnée par les résultats obtenu grâce aux initiatives et au dynamisme de la chambre de commerce SINO-CONGOLAISE pour le développement de la province du SANKURU avec les partenaires chinois.

Il faut noter que la République Démocratique du Congo qui va bénéficier de ses investissements chinois privés a récemment renégocié certains aspects du contrat de la SICOMINES pour optimiser les intérêts congolais, ce qui fait dire à Monsieur Gaël MBAYO, fils du SANKURU, que le décollage économique de la RDC c’est maintenant avec la Chine comme premier partenaire.

Jordan Mbakanzo

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *