avril 19, 2024

Il se dit victime de l’intolérance politique de l’Udps pour avoir accepté à l’époque l’appel à la mobilisation lancé par l’ex-président Kabila. Lumeya-Dhu-Maleghi avait été qualifié de traître. Mais dans le même contexte aujourd’hui face à la même agression rwandaise, l’actuel parti au pouvoir appelle les autres à se rallier à la cause de la patrie. L’elu de Kikwit s’étonne que l’Udps ait compris le sens républicain qu’au moment elle est arrivée au pouvoir. En clair, Félix Tshisekedi veut un bloc contre l’agression.

Lumeya-Dhu-Maleghi à l’appel lancé jeudi soir par le président Félix Tshisekedi aux Congolais. “À l’époque du régime Kabila, les dirigeants de l’Udps avaient refusé de répondre à l’appel pour constituer un bloc patriotique. Pourtant, le président Kabila voulait aussi sauver la patrie en danger”, a-t-il indiqué.

Dans le dur depuis le retour sur scène du M23, l’Udps demande aux autres de faire ce qu’elle avait décliné hier. “J’appelle le président Tshisekedi et l’Udps de demander pardon au peuple congolais pour n’avoir pas répondu à l’appel de la patrie”, insiste Lumeya.

Faute de présenter des excuses publiques, l’appel de Félix Tshisekedi sera sans effet. Au moment où Samy Badibanga et Bruno Tshibala étaient chefs du gouvernement, l’Udps était restée de marbre. L’ancien parti phare de l’opposition avait dit “niet” à Kabila. Accepter son offre, c’était lui donner une carte blanche. Pour l’histoire, Lumeya tient aussi à faire payer à l’Udps son manque de patriotisme et d’engagement pour des causes républicaines qu’elle menait son combat dans l’opposition.

La situation dans l’Est du pays n’est pas nouvelle. Depuis plus de deux décennies, des groupes armés nationaux et etrenagers commettent des atrocités abominables sur fond d’exploitation illégale de nos ressources naturelles. L’Udps doit tout faire pour ramaner la paix au pays comme l’avait fait à son temps Joseph Kabila.

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *