février 25, 2024

Après la défense de sa thèse à « Hellenic Américain University d’Athènes, le 4 octobre 2019 sur «Rhétorique politique, Bonne Gouvernance et Développement durable», le VPM en charge de l’économie également Président de l’UNC, Vitale Kamerhe, obtient ce jeudi 29 juin son Doctorat en Sciences économiques et Développement.
Une double cérémonies chez les Kamerhe, car, le même jour à la même Université, Guillaume Kamerhe,fils de VK,sera Bachelor « of science business administration ».

Ce qui est en effet, une double célébration chez les Kamerhe, qui se déroulera en présence des proches,cadres de l’UNC, membres des familles ajouté à cela, la présence des officiels, Ministres aussi de l’UNC qui ont fait le déplacement d’Athènes conviés pour la cérémonie notamment,le Ministre de la décentralisation, Eustache Muhanzi, et celui des Affaires foncières, Aimé Molendo Sakombi…

Synthèse de la Thèse de Kamerhe!

La thèse de Vital Kamerhe repose sur la problématique des trois variables qui consiste à démontrer comment la parole, plus d’un (Politique) peut influer sur les deux autres variables: celles de la bonne Gouvernance et du Développement durable.

A cet effet, Il a été donc démontré par le récipiendaire, que la bonne parole du politique(Politicien) arrivait à faire prendre conscience à la population,au Peuple, à tout interlocuteur, leur capacité de déclencher le processus de développement durable impulsé par la bonne gestion et la responsabilité du Politique.

Et que, l’amélioration des conditions de vie de chaque citoyen sur le plan sociales, économiques, financières,sanitaires, éducatives, culturelles, environnementales, relève d’une prise de conscience contenue dans la parole du leader politique responsable.

Il ne suffit donc pas d’être politique, il faut aussi être capable d’un usage correct de la parole, du verbe pour entraîner les concitoyens vers le développement.

Ainsi a été faite la démonstration scientifique du lien entre une variable qualitative (Parole) et deux variables quantitatives ( économie, développement durable) par le Docteur Vital Kamerhe, le 4 Octobre 2019, pour obtenir son Doctorat en Sciences économiques et Développement à l’université américaine d’Athènes.

La thèse du dorénavant Docteur Vital Kamerhe a été traduite, avant sa soutenance publique, en Français et dans les quatre langues nationales de la RDC à savoir le Kikongo, le Lingale, le Tshiluba et le Swahili.

Cette traduction a ajouté une plus- value de mérites à la thèse qui abordait tant les Sciences du langage (Linguistique, Pragmatique) que les Sciences économiques et du Développement.

La RDC peut compter sur son digne fils « le très Scientifique » et « très Politique » : Vital Kamerhe.

YVES BUYA

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *