juin 20, 2024

Le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi a procédé, ce vendredi 1er décembre 2023, à l’inauguration de l’Ecole Primaire Félix Tshisekedi au Camp de la Force Navale, au quartier Kingabwa, à Kinshasa, en présence du Chef d’état-major Force Navale, Vice-Amiral Jacques Bonyoma et des autorités nationales et provinciales de l’EPST.
Un bâtiment sorti de la terre et construit avec la contribution des frais de fonctionnement de la Direction Nationale de Construction, d’Entretien, de Réhabilitation et de Gestion des Infrastructures Scolaires, (DINAC).

Cette école comprend 6 salles de classe, un bâtiment administratif, un bloc latrine et une cour aménagée.

En effet, le 23 janvier 2023, la cour du ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique est envahie par les femmes et enfants des militaires et policiers. Motif, alerter sur les conditions pénibles dans lesquelles étudient les enfants des militaires au Camp de la Force Navale et celui de Lufungula.

Le 24 février, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, le professeur Tony Mwaba Kazadi suspend tout et dérange son agenda. Il descend au Camp Lufungula. Là, il constate que l’accès à l’école primaire Lufungula est difficile. Les voies d’évacuation d’eau sont bouchées par les constructions anarchiques en dehors du Camp. Les eaux stagnent dans l’enceinte de l’école. Le professeur Tony Mwaba suspend les cours, fait redéployer les élèves dans les écoles environnantes et ordonne à la Direction des infrastructures scolaires de l’EPST de débuter les travaux de réhabilitation. Chose faite. Immédiatement après, direction Camp de la Force Navale. Là, les enfants des militaires de la Force Navale, étudient dans trois salles de classe de fortune, encadrés par des enseignants non payés et qui étaient pris en charge par les cotisations des femmes des militaires.
Sur le champ, il ordonne que l’on démarre les travaux de construction des nouvelles écoles. Le lendemain, il signe l’arrêté ministériel portant création de l’Ecole Primaire Felix Tshisekedi.
8 mois après, soit ce 1er décembre 2023, c’est un bâtiment qui sort du sol pour accueillir les élèves, filles et fils des militaires qui vont étudier gratuitement, suivant la vision du Président de la République, Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi qui a fait de l’éducation la priorité de son premier mandat.

Se livrant à la presse, le Ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba Kazadi a indiqué : « Je rappelle que nous sommes au Camp Force Navale du côté ndolo, il y a huit mois passés, le Président de la République a instruit le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique de veiller à ce que dans tous les camps militaires à Kinshasa tout comme en provinces, progressivement que nous puissions réhabiliter les infrastructures scolaires qui existent en état de délabrement très avancé, et en construire dans les camps où ça n’existe pas. Aujourd’hui, le premier décembre 2023, nous sommes au Camp Force Navale pour l’inauguration de l’E.P. Félix Tshisekedi, une école primaire dédiée aux dépendants des militaires, aux enfants des militaires filles et garçons, construite pour la première fois. Depuis que notre pays a accédé à l’indépendance, dans ce Camp Force Navale, une école n’a jamais existé. Nous venons d’en construire sur instruction du Président de la République », a déclaré Tony Mwaba Kazadi avant de préciser : »E.P. Félix Tshisekedi est une école primaire qui va recevoir tous les enfants, filles et garçons des militaires qui vont étudier gratuitement ».

Et d’ajouter: »Au moment où je vous parle, il y a un Arrêté qui crée cette école, et l’école est mécanisée et payée, c’est-à-dire que cette école reçoit les frais de fonctionnement, les enseignants de cette école sont déjà pris en charge par l’Etat. Ils sont payés. »

Le patron de l’EPST a exhorté les gestionnaires de cette école de veiller à l’entretien du bâtiment avec les frais de fonctionnement qui sont payés. « Et nous avons demandé à ce que les gestionnaires de cette école puissent gérer l’école en bon pères de famille. Voilà, une des promesses qui vient d’être réalisée et nous disons merci au Chef de l’État »

Comme le Président a realisé sa promesse, le candidat député à sa succession a demandé aux enfants et femmes des militaires de remercier le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, en lui renouvelant la confiance pour un second mandat. « Les femmes et enfants, donc tous les dépendants des militaires diront merci au Chef de l’État le 20 décembre dans les urnes. La semaine prochaine, nous le ferons pour l’école que nous avons construite au Camp Lungula, et nous allons comme ça progressivement pour réaliser ce que le Chef de l’État nous a demandé ».


A ce propos, le candidat n°982 a précisé : »Une précision, cette école a été construite grâce aux frais de fonctionnement que nous accordons à la Direction des infrastructures scolaires. Ce n’est pas la Banque mondiale, ce n’est pas non plus l’Union européenne, ce n’est pas les partenaires techniques et financiers, ce ne sont pas les partenaires privés qui ont financé. C’est grâce aux frais de fonctionnement, y compris celles du Camp Lungula et ainsi de suite.


Donc, c’est une occasion pour nous de mobiliser encore des moyens à mettre à la disposition de la Direction des infrastructures scolaires, Dinac pour continuer à produire ces genres d’écoles », a-t-il conclu.

Cellule de Communication de l’EPST

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *