février 21, 2024

Plus de 5000 personnes de Bokondo, territoire de Budjala (Sud-Ubangi) ont constaté, jeudi 30 novembre, l’omission de leurs noms sur la liste des électeurs, publiée par la Commission électorale nationale indépendante.

Selon la Radio Okapi qui rapporte l’information, ces personnes omises ont manifesté leur ras-le-bol devant le bureau de l’Antenne de CENI à Budjala-centre. Ils sont en majorité des jeunes.

Le porte-parole du Parlement des Jeunes de Budjala, Jean-Robert Lambo a dénoncé cette situation et demandé à la centrale électorale de trouver une solution urgente pour ces omis.

« Après l’opération de repérage, cartographie et enrôlement, la CENI vient de publier. A notre grande surprise, dans le territoire de Budjala, à Bokonde, il n’y a que 300 personnes éligibles pour voter alors que les autres ne sont pas sur la base des données », a-t-il déclaré à la radio Okapi.

Il a par ailleurs précisé que ce problème a été soumis au chef d’antenne de la CENI pour qu’une solution soit trouvée en urgence, car les élections étant prévues le 20 Décembre 2023.

CP

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *